Paris – Terminus

Voici mon dernier billet de Paris. C’est un peu comme l’arrêt du train au terminus. Mais, un terminus ne veut pas dire la fin du parcours d’une carrière. Ce n’est qu’un changement de train pour le retour, dans ce cas-ci, par avion qui nous ramènera vers le Canada pour recommencer une nouvelle vie. Eh oui, nouvelle maison, nouvelle voiture, nouvel emploi.

En décembre 2011 et il y a presque un an, les boîtes de déménagement avec notre nouvelle adresse parisienne de l’avenue Motte-Piquet encombraient le salon de notre condo à Dieppe. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, même si j’avais cru bien préparer pour une année professionnelle bien différente de ce que j’avais vécu jusqu’à maintenant. Mais, voilà, avec des hauts et des bas ( beaucoup plus de hauts). L’année 2012 restera marquée dans nos mémoires.

Aujourd’hui, c’est dans le sens contraire que nous vivons ce retour avec autant d’émotion. On a bien réussi notre intégration à la vie effrénée de la ville. La vie de quartier dans le 7e arrondissement fut très agréable. Moi qui ai vécu la plus grande partie de ma vie dans une ville de moins de 3000 habitants. Ici, l’espace est restreint, les stimulus sont constants et il faut s’adapter et apprécier tout ce que Paris peut nous donner. Honnêtement, l’expérience fut plus que positive, mais le retour dans une plus petite ville (Moncton, N.-B.) sera grandement apprécié. Je peux comprendre pourquoi on dit que les Parisiens sont râleurs. Ils vivent dans une promiscuité quotidienne qui doit finir par les rendre ainsi. Mais, nous avons toujours eu d’excellents services et des Joyeux Noël-Parisrapports très amicaux avec les gens que nous avons côtoyés.

Le bilan d’une année dans un milieu de travail à l’international, loin de la culture nord-américaine ne peut se faire aussi simplement que de l’écrire dans un blogue. Il me faudra plusieurs semaines et même des mois pour assimiler une année si enrichissante. Autant sur le plan professionnel que sur le plan personnel, nous devrons nous réadapter à un rythme nord-américain.

Les billets d’avion sont imprimés et le départ est prévu samedi le 23 décembre. Le 7 janvier sera le retour au travail au nouveau District scolaire francophone du Sud au poste de coordonnateur TICE.

 

Joyeuses fêtes et bonne et heureuse année 2013!

Ho ho ho

Une Réponse

  1. Bernard, re-bienvenu en Acadie!!! En lisant ton billet, je suisntrès contente que tu nous reviennes, au DSF-S. Je te souhaite une année 2013 remplie de nouvelles découvertes et de nouveaux défis. Au plaisir de te voir bientôt…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :