Réseaux sociaux et réseau d’apprentissage personnel

Pour moi, c’est toujours un privilège de rencontrer les directions d’écoles  J’ai eu la chance de le faire vendredi dernier lors de l’institut des directions d’écoles du N.-B. tenu à Caraquet. Mon atelier portait sur l’école à l’ère des réseaux sociaux. Malheureusement, le temps ne m’a pas permis de passer à travers tout le contenu que j’avais préparé. Néanmoins, je prends quelques lignes pour partager mes observations de ce 75 minutes passé avec ces collègues.

Il y avait environ 30 participants dans la classe de l’école Marguerite-Bourgeois de Caraquet. (Ici, j’ouvre une petite parenthèse puisque j’ai commencé ma carrière d’enseignant dans cette école et  j’ai de très beaux souvenirs de mes 20 années passées à Caraquet). Deux participants avaient un appareil permettant de prendre des notes ou de contribuer à un réseau social. Par contre, plusieurs prenaient des notes de façon traditionnelle. Les gens m’ont paru intéressés par le sujet et ils avaient plusieurs questions. Je n’ai certainement pas pu y répondre, mais je prends quelques lignes pour partager mes observations.

Observations

  • Les directions ne sont certainement pas très « branchées » sur les réseaux sociaux, mais leur intérêt pour comprendre, connaitre et faire mieux est positif. Le manque de temps et de formation sont évoqués pour illustrer le niveau de pénétration dans nos écoles.
  • Il existe encore une certaine crainte de se créer une identité numérique. Pour ma part, je préfère avoir un certain contrôle sur mon identité en étant actif sur les réseaux sociaux de MON choix.
  • Même si les fils RSS existent depuis plusieurs années, ceux-ci ne sont pas exploités (très peu). Pourtant, on sauve beaucoup de temps lorsqu’on sait comment gérer ces fils.
  • On semble favorable à l’utilisation de Facebook pour communiquer avec les parents et la communauté. Une participante souligne l’effet positif de la page Facebook de son école. Je parie que plusieurs écoles créeront leur page Facebook durant la prochaine année scolaire.
  • Facebook est assez bien compris pour l’usage personnel, mais pas pour un usage professionnel ou pédagogique. Si je fais une comparaison avec l’an passé, cette année, plusieurs avaient leur compte FB personnel. Je suis convaincu qu’il y a de la place pour intégrer ce réseau à l’école et même pour des activités pédagogiques.
  • Certains participants souhaiteraient un « déblocage » de FB durant les heures de classe.  Même le MEDPE est ouvert à l’idée avec un certain encadrement. Je partage moi aussi l’idée de l’encadrement/accompagnement. On dit souvent ouvrir pour éduquer, mais soyons réaliste, comment peut-on éduquer si les utilisateurs adultes de l’école ne savent pas comment gérer leur identité numérique? Il y a encore beaucoup à faire.
  • Twitter; on connaît le nom mais on ne connait pas comment l’utiliser. Ceci n’est pas un manque de volonté, mais plutôt un manque d’accompagnement. Mais à chaque jour de nouveaux professionnels adoptent ce réseau. Bienvenue à @MireilleFV et @Sophie_Lacroix du MEDPE.
  • L’apprentissage autodidacte dans le domaine des TIC est une nécessité. Souvent les gens qui adoptent les TIC comme outils de travail le font de façon autodidacte. Ma perception est que cette façon d’apprendre avec les TIC ne semble pas être répondu chez nos professionnels de l’enseignement. On souhaite recevoir de la formation. Pourtant, l’usage des TIC me permet de recevoir de la formation en tout temps. Ce qui manque, c’est ce petit coup de pouce supplémentaire qui permettrait aux gens de « marcher » par eux-même.
  • Ne pas mettre tous nos oeufs dans le même panier; il y a et aura d’autres réseaux à exploiter que Facebook.
  • Finalement, le billet du blogue le Triplex:  Peut-on se permettre de na pas être sur les réseaux sociaux, porte un titre révélateur.  Est-ce que l’école francophone acadienne du N.-B peut se permettre de ne par être sur les réseaux sociaux si elle veut contribuer à la construction identitaire de sa communauté?

En terminant, le blogue m’apparaît encore l’outil par excellent pour mener des discussions plus profondes et partager des textes plus complet. Sa place dans l’école est encore développer.

Saviez-vous que:

  • L’AEFNB à sa page Facebook
  • Connaissez-vous Apprendre: un projet collectif et l’adresse URL http://www.learninginnb.ca/
  • Les comptes Twitter  d’un DG et d’une DE ont été actifs durant l’institut :@GeRichard@HDevarennes
  • Le MEDPE est sur Twitter  @jodycarr_mla
  • Durant l’Institut je n’ai pas vu de directions d’écoles très actif sur Twitter .
  • District scolaire no 1 et no 11 ont leur page Facebook. Le District scolaire no 11 a aussi de beaux blogues pour l’ensemble de ses écoles.
  • De plus en plus d’écoles optent pour une page Facebook pour communiquer avec la communauté. Pas encore vu de modèle pédagogique. Mais je ne serais pas surpris d’en voir durant la prochaine année scolaire.

Bonne rentrée scolaire 2011-2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :